EUROCINÉ-COGNAC L'association qui aime le cinéma

EUROCINÉ-COGNAC     L'association qui aime le cinéma

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

COMPTE RENDU de L’ASSEMBLEE GENERALE 2020-2021

Le 20 septembre 2021 place Jules FERRY à 18H30

 

Présents : Monique ARRAMY, Maryelle BACQUÉ, Alain-Michel CARDE, Marie-Annick DUBREUIL, Raquel GONZALEZ, Anne-Marie HERBOUILLET, Jean-François HÉROUARD, Danielle JOURZAC, Roland JOURZAC, Nathalie LACROIX, Nicole LEMAITRE, Yves LEMAITRE,  Jean-Pierre MONTCOURT, Marie-Françoise MONTCOURT,  Sylvie SOULIMANT,  Patrick SOULIMANT, Dominique SYLVESTRE-BARON, Georges THOMAS, Marie-Jeanne VIAN et Jacques VIAN.

 

Excusés : Alain ARRAMY, Ginette ARROU, Serge ARROU, Dany BABINAULT, Michel BABINAULT, Annie BRUAND, Alain BRUAND, Nicole CORNIBERT, Richard DION, Brigitte ESTEVE-BELLEBEAU Adjointe à la culture Ville de Cognac, Nicole ROY Vice-Présidente à la Culture de Grand-Cognac,   Monique GENTON,  Gérard GENTON, et Alain LAGIER.

 

N’ayant pas pu tenir d’Assemblée Générale en 2020, nous couplerons 2020 et 2021.

 

Ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport d’activités
  • Rapport financier
  • Les projets : CINÉMaCTION, Budget Participatif de la Charente, programmation, partenariat entre associations
  • Élections : renouvellement du tiers sortant : Roland JOURZAC, Richard DION et Danielle JOURZAC

 

  • RAPPORT MORAL de Nicole CORNIBERT Présidente

 

Nicole CORNIBERT étant retenue chez elle par une mauvaise fracture de la cheville, c’est Danielle JOURZAC qui présentera le rapport moral en suivant les lignes directrices écrites par Nicole.

 

« Bienvenue à l’Assemblée Générale 2021 de votre association Eurociné-Cognac

 

Il s’agit ce soir d’une AG très particulière :

- Particulière, car elle n’avait pu se tenir en 2020, pour les raisons que vous savez. Nous vous présenterons donc, à l’issue de ce rapport moral, les résultats des deux dernières années, avant d’aborder les projets 2022.

- Particulière aussi, parce que c’est une AG élective. Ce qui signifie que nous comptons sur vous pour compléter l’équipe. En tout cas, nous allons essayer ce soir, avec nos différents rapports, de vous donner une envie folle de nous rejoindre, si vous n’avez pas encore fait acte de candidature…

- Particulière, enfin, parce que c’est un anniversaire. C’est en septembre 2001, il y a tout juste 20 ans, que l’aventure commence et elle est passionnante… Je le dis d’autant plus volontiers que j’en fus dès le début et que j’en suis encore. Nous y reviendrons.

 

Vous n’imaginez pas comme nous sommes heureux de vous retrouver après des mois de confinement et de couvre-feu. C’est que vous nous avez terriblement manqué, en dehors des quelques interstices où nous avons pu reprendre nos séances, en « mode dégradé ».

 

Ne nous plaignons pas trop cependant : en période de confinement, nos bénévoles sont devant leurs écrans personnels, à rêver à la future programmation. D’autres structures ont beaucoup plus souffert que nous : des associations empêchées dans leur fonctionnement quotidien, des manifestations et festivals annulés, ou encore le Galaxy à Cognac, obligé de fermer ses portes moins d’une semaine après l’ouverture de son nouveau et magnifique complexe.

 

Les origines d’Eurociné-Cognac :

En septembre 2001, plus précisément du 21 au 23 septembre, nous donnions carte blanche à José Angel Mañas, un jeune écrivain espagnol en résidence à Cognac pour Littératures Européennes. Son défi : proposer sur un week-end une sélection de ses films espagnols préférés et les présenter au public de la Salamandre. Un beau succès, un public conquis !

(« Je suis un écrivain frustré » adapté en 2005 au cinéma par Patrick Bouchitey sous le titre d’ « Imposture »)

 

Ainsi était (presque) né Eurociné-Cognac, dont les statuts ont été déposés en 2002. Sa mission : promouvoir un cinéma de qualité, français et étranger, en puisant dans la production actuelle autant que dans le répertoire classique, des films coups de cœur, parfois peu connus, mais toujours à même de séduire un large public. J’aime mieux parler de « coups de cœur » que de films d’art et essai, car c’est plutôt l’émotion qui nous guide, et pas mal de subjectivité ! L’offre s’est également élargie à des documentaires, un format exigeant, qui se prête bien à la discussion.

 

Car il y a une constante : chaque film fait l’objet d’une présentation et d’un échange à la suite avec le public, avec si possible un intervenant extérieur.

 

(Ce peut être un auteur, un critique, un réalisateur ou un spécialiste du pays ou du thème du film. Je me souviens de belles rencontres, à cette occasion : je pense à des réalisateurs comme l’Irlandais Neil Jordan, Jean-Pierre Denis, le réalisateur des Blessures assassines, l’Italien Marco Tullio Giordana pour Les cent pas, un film sur la mafia, Gérard Mordillat… Ou encore l’inénarrable Jean-Pierre Mocky. Et plus près de nous, en juin dernier, Catherine Estèves et l’équipe des Films du Poisson rouge pour le film d’animation Josep.

 

 

Des variantes ont été proposées, selon les thématiques, pour enrichir encore les séances : musique, danse, dégustation, séances en plein air… ( Je pense aux Saveurs du palais, au groupe de flamenco venu animer le film Flamenco de Carlos Saura, à On connaît la musique au Jardin Public, au film Les animaux fantastiques en partenariat avec l’ASERC, rescapé de la pandémie en 2020).

 

Je pourrais citer tant d’autres souvenirs, au risque de vous lasser. Mon intention est tout autre : rappeler ce qui a été fait et dont nous pouvons être fiers, et vous donner envie de nous rejoindre. Pour le plaisir de mettre vous-mêmes la main à la pâte, de participer en direct à l’organisation et à la programmation. De venir avec votre sensibilité et vos envies, vos talents de graphiste ou de gestionnaire, votre goût des contacts ou des réseaux sociaux, ou tout simplement votre désir de participer à une (petite) aventure hors des sentiers battus. Qui ne vous prendra pas tout votre temps libre...

 

Notre association a évolué dans ses propositions, sous l’impulsion et grâce à l’implication de ses membres, et pour mieux coller aux besoins :  elle a développé un ciné-club pour offrir plus de séances et fidéliser ses publics, des ciné-goûters pour les jeunes enfants, des séances pour lycéens et collégiens … Des partenariats se sont noués, chaque année plus nombreux, avec différentes structures notamment associatives, chaque fois que le cinéma est convié à la fête. Il n’y eut pas moins de 25 séances en partenariat en 2019, (et 2 seulement 2 en 2020, entre deux couvre-feu). Nous disposons aussi d’un matériel de projection nomade complet et haut de gamme. Notre objectif : apporter la culture des images et la meilleure qualité de projection à tous et en tous lieux, qu’ils soient reculés, modestes ou prestigieux.

Eurociné-Cognac, c’est ainsi plus de 400 films qui ont été proposés depuis 2001.

 

Le schéma est toujours le même : associer notre public à une découverte commune, dans un souci constant de convivialité et de dialogue. Et après toutes ces années, il semble que la formule fonctionne !

 

Depuis sa création, Eurociné-Cognac a connu bien des hauts et quelques bas, mais chacun d’entre nous et, je l’espère, d’entre vous aussi, a en tête de jolis souvenirs.

Et tout cela a été rendu possible car Eurociné-Cognac se la joue collectif et tient à remercier tous ceux qui œuvrent depuis bien longtemps au succès de l’entreprise :

- vous tous ici présents bien sûr, nos fidèles adhérents, et tous ceux qui sont venus à nos séances, cinéphiles avertis, amoureux du 7ème art, férus de documentaires ou de films d’animation, ou simplement soucieux de passer un bon moment de cinéma en toute convivialité, vous êtes notre raison d’être.

- la ville de Cognac, toujours à nos côtés depuis l’origine, et avec qui, je l’espère, nous allons développer plein de projets innovants,

- Grand Cognac, qui nous accorde chaque année sa confiance et a favorisé l’acquisition de notre matériel de projection,

- nos partenaires, en premier lieu le Galaxy qui met à notre disposition une de ses très belles salles pour nos séances ciné-club, (et communique sur nos opérations via son programme hebdomadaire), et toutes les structures, associations en tête, avec lesquelles nous avons plaisir à ourdir des projets et mettre sur pied des projections,

-  et bien entendu notre équipe très investie, disponible, créative, engagée, Roland, Danielle, Dany, Patrick, Jean-Luc, Georges, Jean-François… J’en parle avec d’autant plus d’émotion que certains de nos administrateurs, et non des moindres, ont choisi de se retirer ou remettent leur mandat en jeu à l’occasion de cette AG élective.

 

Petite séquence nostalgie ? Regardons un peu la suite et les projets en gestation pour la fin de l’année et pour 2022, si la Covid nous en laisse le loisir. Tout à l’heure, Danielle vous parlera de deux projets structurants qui nous tiennent à cœur, des projets nouveaux et très complémentaires de nos activités classiques, mais qui demandent du temps et des moyens, notamment humains. Au-delà de ces opérations, il y a encore tant de choses à concevoir, tant de soirées, d’événements, de rencontres, de festivals, pourquoi pas ? à développer. Les outils sont là, l’envie également.  Il n’y a d’autres limites à nos projets que l’imagination, peut-être, les budgets sans doute (nous verrons tout à l’heure qu’ils ne sont pas extensibles à l’infini, même si nous nous en sortons plutôt bien)… Non, la principale limite, c’est la disponibilité de l’équipe, engagée et impliquée, mais à qui nous demandons déjà beaucoup. Je l’ai dit et je le répète, nous avons besoin de vous pour continuer à faire vivre cette belle association, pour les 20 années qui viennent (pourquoi pas ?) et nous ne doutons pas que la relève est là, parmi vous. »

Vote : Le rapport moral et adopté à l’unanimité

 

 

  • RAPPORT d’ACTIVITÉS

 

Rappel des films que nous avons proposés en 2020-2021 :  Chaque premier mercredi du mois : un film et chaque deuxième jeudi : un documentaire

CINÉ-CLUB en 2020

Girl 2018 film belgo-néerlandais de Lukas DHONT

Le cercle des petits philosophes 2019 Documentaire français de Cécile DENJEAN

Parasite 2019 film sud-coréen de Bong JOON-HO

Le silence des autres 2019 Documentaire espagnol de A. CARRACEDO et R. BAHAR

Les hirondelles de Kaboul 2019 Film d’animation franco-suisso-luxambourgeois de Z. BREITMAN et E. GOBBÉ-MÉVELLEC

Nostalgie de la lumière 2010 Documentaire-drame franco-chilien de Patricio GUZMAN

It must be heaven 2019 Film palestinien d’Elia SULEIMAN

Pour Sama 2019 Documentaire angl-américain de W. Al-KATEAB et E. WTTS

Les misérables  2019 Film dramatique français de Ladj LY

 

CINÉ-CLUB 2021

JOSEP 2020 Film d’animation franco-belgo-espagnol d’AUREL

Douleur et gloire 2019 Film espagnol de Pédro ALMODOVAR

Carré 35 2017 Documentaire franco-allemand d’Éric CARAVACA

 

  • Les PARTENARIATS

C’est Patrick SOULIMANT qui présente les partenariats 2020-2021

2020

Les animaux fantastiques avec l’ASERC (séance en plein air)

Dialogue avec mon jardinier avec le Musée d’Art et d’Histoire de COGNAC

2021

Le voyage d’Arlo avec la médiathèque de CHATEAUNEUF

Cold war au marché fermier de VILLARS les BOIS

Le voyage fantastique de Marona à la Cale avec Littératures Européennes Cognac

Port au Prince dimanche 4 janvier avec les Lapidiales à PORT d’ENVAUX

Whiplash, Walk the line et Ray Films pour lesquels nous avons été conseillers pour Cognac Blues Passions

 

 

Compte tenu des contraintes sanitaires, des confinements, des fermetures des écoles, des centres de loisirs nous n’avons pas pu organiser de  CINÉ-GOUTERS

 

Vote : Le rapport d’activités est adopté à l’unanimité

 

  • RAPPORT FINANCIER par Roland JOURZAC

 

Roland JOURZAC, trésorier, présente le rapport financier des exercices 2020 et 2021

 

Les comptes d’exploitation sont le reflet de notre faible activité. En 2020, les charges, hors achat de matériel de projection, sont essentiellement constituées de charges liées aux séances (droits de distribution et location de salles) : 86%

Le prévisionnel 2021 tient compte d’une reprise normale de notre activité à partir du mois de septembre :

  • 8 séances en tant que ciné-club
  • 4 à 6 séance en partenariat

 

  • Compte d’exploitation 2020

 

 

  • Prévisionnel 2021

 

 

 

Vote : Le rapport financier est adopté à l’unanimité

 

  • CINÉMaCTION 2022

 

C’est Dany BABAINAULT qui porte cette action, en son absence Danielle JOURZAC présente le projet :

« Eurociné-Cognac a décidé de reprendre le projet culturel initié par la délégation de Terre des Hommes France à Cognac en 2006 et réalisé chaque année jusqu’en 2021, date à laquelle les délégations de TdHF ont cessé leurs activités.

Que comporte le projet CINEMaCTION (pour les Droits Humains) ?

Des projections de films et documentaires suivis de débats selon un thème annuel en rapport avec les Droits Humains et en lien avec les programmes d’Education Morale et Civique EMC pour les cycles 2, 3, 4 et les lycées, donc pour tous les scolaires de 6 à 18 ans.

 

Les 3 principaux objectifs sont :

- proposer des films et documentaires adaptés aux différents niveaux d’éducation, de bonne qualité cinématographique et les associer à des débats avec des intervenants soigneusement choisis. Donner aux enseignants qui le souhaitent la possibilité d’exploiter en classe les réactions des élèves.

- Faire venir les jeunes dans une salle de cinéma où le grand écran, l’environnement sonore et la présence d’autres classes que la leur peuvent faire vivre pleinement les émotions et les échanges pendant le débat.

- proposer des salles au plus près des établissements scolaires du territoire de Grand-Cognac afin de s’adresser aussi aux écoles et collèges ruraux : Jarnac, Châteauneuf, Segonzac

 

En 2022, CINEMaCTION se déroulera en mars, pendant une semaine (à fixer)

 

Le thème choisi : «Comment accepter nos différences et vivre ensemble ? » (formulation provisoire)

 

Un pré-programme est établi à ce jour :

Cycles 2 et 3 : Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary réalisé par Rémi Chayé. Sortie en octobre 2020, 84 min. Western moderne et féministe. Doc pédagogique zéro de conduite.

Cycle 3 : La jeune fille et son aigle d’Otto Bell. Durée 1h27 Braver les stéréotypes et les dangers. Se passe en Mongolie.

Cycles 3 et 4 : Fahim de Pierre-François Martin-Laval avec Gérard Depardieu. Sortie le 16/10/2019. Durée 107 min. Parcours d’un mineur demandeur d’asile dans lequel le sport (ici jeu d’échecs) est un moyen d’intégration

Cycles 3 et 4 : Demain est à nous de Gilles Demaistre. Sous-titré Droits des enfants. Engagement, solidarité

Yomeddine de Shawky. Sortie le 21/11/2018. Durée 97 min. Beshay, lépreux aujourd’hui guéri et Obama, un orphelin nubien vont traverser l’Egypte à la recherche de leurs racines. Ils vont affronter le monde pour se trouver une place.

Lycées

Josep Réfugiés espagnols en France

1:54 de Yan England sortie le 15/03/2017. Ce film porte sur le harcèlement au lycée envers deux élèves homosexuels. C’est un drame qui porte sur les effets du harcèlement quotidien et celui mené par les réseaux sociaux.

Sami, une jeunesse en Laponie d’Armanda Keruell. Prix jean-Renoir des lycéens 2018-2019.Histoire du peuple Sami et du racisme des Suédois envers ce peuple dans les années 1930.

 

I am not your negro de Raoul PECK 2017luttes sociales et politiques des africains-américains au travers des propos de l’écrivain américain James BALDWIN.

pour les terminales

 

Un courrier sera envoyé en octobre à tous les établissements scolaires de Grand-Cognac et les enseignants pourront s’inscrire avec leurs classes de Novembre 2021 à Février 2022 (en espérant que la COVID sera oubliée) »

 

 

 

  • BUGET PARTICIPATIF de la CHARENTE

 

« Cognac, le 23 septembre 2021

Ami(e)s du cinéma, films ou documentaires, EUROCINÉ a besoin de vous pour nous permettre de mener à bien une nouvelle aventure  en participant à la deuxième édition du Budget Participatif Charentais.

« Le Département de la Charente s’engage de manière concrète à associer les citoyens en leur donnant la parole afin de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie tout en participant à la vie du territoire sur des enjeux environnementaux ». La dotation totale, pour les 92 propositions est d’un million d’Euro.

Seront retenus les projets qui, dans leur catégorie, recevront le plus de voix.

Notre proposition consiste en :

  • La production d’un documentaire sur le fleuve Charente ayant pour but une large diffusion (Grand public, scolaires, élus, professionnels… ) à fin de sensibilisation au développement durable pour un futur raisonné.

NOTRE PROJET PORTE le n° 67

Eurociné en a confié la réalisation à Jean-Christophe MATHIAS auteur, photographe et réalisateur charentais qui travaille depuis 20 ans sur le patrimoine et l’environnement en Nouvelle-Aquitaine.

  • Son documentaire « Alerte rouge sur la tulipe » réalisé en 2015
  • Également « ses bal(l)ades (en) charentaises »
  • Ses guides empreints de poésie, magnifiquement photographiés sur notre région

Si vous voulez voter, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Dans les 366 mairies de Charente : sur le bulletin papier, cocher la case « Je certifie sur l’honneur…. », puis noter les 2, 3 ou 4 numéros de vos projets préférés et ne pas oublier de REMPLIR la FEUILLE d’ÉMARGEMENT
  • J’ai à ma disposition des bulletins de vote et listes d’émargement que vous pourrez remplir lorsque nous nous rencontrons
  • Par Internet :
  • Aller sur le site Budget Participatif 16
  • Cliquer sur JE VOTE, vous aurez les 92 propositions (projets jeunes, Charente et tous les cantons) dans un ordre aléatoire.
  • Vous pouvez sélectionner dans l’onglet « toutes les zones » Charente. Vous arrivez sur les 6 projets qui concernent le Département en entier
  • Cliquer sur « voter pour » et laisser vous conduire.
  • Sur les marchés de Charente (voir la liste sur le site) en présence de l’équipe du Conseil Départemental

Je rappelle qu’il faut voter pour au moins 2 projets. Si possible un « Charente » et un autre dans un des cantons.

Il y a dans le canton COGNAC 1 un beau projet porté par Les jardins respectueux n° 116 sur la reconquête du fleuve Charente (agroforesterie et maraîchage) qui reste dans notre thème.

Le scrutin sera clos le 18 octobre à minuit

Si vous souhaitez nous aider dans cette aventure mobilisez-vous, mobilisez vos amis, votre famille, vos voisins, vos contacts…

 

D’avance MERCI

 

 

L’équipe d’Eurociné-Cognac

 

 

 

 

 

 

  • ÉLECTIONS

 

Nous devons procéder au renouvellement du tiers sortant : Roland JOURZAC, Richard DION et Danielle JOURZAC

Les deux premiers ne se représentent pas.

Nous avons reçu la candidature de Dominique SYLVESTRE-BARON dont vous avez pu apprécier la gentillesse, l’érudition et la pédagogie jeudi soir pour Carré 35.

Y-a-t-il parmi vous d’autres personnes qui souhaitent intégrer notre équipe ?

  • Raquel GONZALEZ nous propose de travailler avec nous (plus particulièrement sur un partenariat avec Amnesty International).

Danielle JOURZAC, Dominique SYLVESTRE-BARON et Raquel GONZALEZ sont élus à l’unanimité des personnes présentes.

 

Compte tenu des contraintes sanitaires, il n’y a pas eu de pot de l’amitié

Fin de la séance à 20h15

 

 

 

 

Nicole CORNIBERT                                                                    Danielle JOURZAC

Présidente                                                                                   Secrétaire

 

 

 

 



01/10/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres